Up and Down sur le Trail des 2 Amants !

Up and Down sur le Trail des 2 Amants !

Je me trouvais du coté de Rouen le weekend dernier pour participer à cette 5ème édition du Trail des 2 Amants, à Pitres exactement (27). L'organisation proposait cette année un trail de 53km en plus des autres formats proposés. Avec le dénivelé annoncé (plus de 1600m de D+), le parcours se promettait d'être vallonné, un must pour la région !

Le weekend est estival et cela promet une sacrée virée sur ces bords de Seine que je ne connais pas alors que j'habite à 1h30 seulement du parcours. Dimanche matin, jour de départ, il fait bien frais cependant quand je vais chercher mon dossard aux abords du stade de Pitres. C'est chose faite et je retourne rapidement retrouver la tiédeur de ma voiture pour finir de me préparer ;) !

J'opte pour des manchettes aux bras, il ne fait pas encore assez chaud pour partir en tee shirt ! Allez je suis prêt, il reste une vingtaine de minutes avant le départ et je retourne au stade où est proposé un petit café avant le départ, le top !

Up and Down sur le Trail des 2 Amants !

A peine 5 minutes avant le départ, nous nous rendons sur le stade pour le briefing d'avant course: un grand moment ! Pas de micro, le ton est direct, pas de chichi, j'adore ! Et à un peu plus de 8h30, l'organisateur regarde sa montre et nous dit simplement , allez-y.... sans donner de direction ! Le petit peloton de 130 coureurs est un peu perdu comme des brebis cherchant leur berger ;) ! Ce savoureux petit moment de flottement passé, nous voilà partis, après un petit tour de stade, pour ces 53km !

Il y a du beau monde au départ, des membres du team Hoka je crois ainsi que Sébastien Talotti du team Quechua, également parrain de l'épreuve. Je me place dans le premier tiers du peloton et je vois la file de coureurs s'étirer au fur et à mesure des premiers hectomètres. J'essaie de ne pas m'emballer, car le chemin est long et je sais que je m'attend à plus de 6h d'efforts. Malgré tout, je suis à un peu plus de 12km/h sur cette longue portion plane qui dure près de 5km... Je ne suis pas serein car j'ai peur de payer cela plus tard ! J'essaie de mesurer mon effort et attend impatiemment que le sentier s'élève pour varier le rythme ! c'est chose faite après une première belle montée de 100D+ qui me permet d'entrer complètement dans la course.

Up and Down sur le Trail des 2 Amants !

Une fois en haut, nous courons sur un joli sentier en balcon, c'est très escarpé et je suis surpris de voir ce genre de paysage dans notre région ! Sur la droite, nous surplombons la brume qui masque la vallée de la Seine... on se croirait en montagne, le top ! Je suis bien calé sur mon rythme et les premiers 10kms sont très vallonnés avec des incessantes montées/descentes ! Quand on s'attarde d'ailleurs sur la carte du parcours, on peut se rendre compte que, vu la complexité du circuit, les organisateurs ont cherché à mettre le maximum de D+ ! Et c'est tout à leur honneur... Au passage, le parcours était très bien balisé, avec notamment des bénévoles souriants et accueillants :) !

Si les montées se font un peu plus rares par la suite, le parcours nous emmène sur de longues portions de sentiers agricoles qui fatiguent tout autant car je cours à environ 11 à l'heure sur ces portions. Je partage un bon bout de chemin avec un autre coureur du coin que je salue au passage s'il lit ces lignes ! Le soleil commence à bien cogner, en effet, les organismes de petits normands ne sont pas habitués à ce type de climat... J'anticipe donc la soif en buvant beaucoup et régulièrement, pas question d'avoir des crampes!

Après le 20ème km, il me faut continuer à gérer mon effort, je me sens toujours bien mais je sais qu'il reste plus de 30km à accomplir, donc prudence ! Arrive donc le premier ravitaillement où je refais le plein du camelback, j'ai quasiment vidé mes 1,5l d'eau en un peu plus de 2heures !

Up and Down sur le Trail des 2 Amants !

Je repars le sac rempli en eau, le prochain ravitaillement étant au km 41, ça fait environ 20km à gérer en autonomie. Je m'alimente aussi toutes les 40-45mn, en suivant toujours le précepte de Flavien (que je salue au passage), en alternant morceaux de banane et gels. Les pentes sont moins raides mais de longs faux plats se présentent sur des portions peu ombragées. Cela use considérablement l'organisme puisque je m'efforce à courir sur ces portions, tout en raccourcissant la foulée cependant.

Passé la mi course, le parcours nous fait faire demi tour, ça fait près de 3h que je cours et les sensations sont là. Je sens que je gère mon effort, je parviens à m'adapter aux variations d'allure sans trop subir, je relance en haut des montées, je fais les descentes à fond... Ce sont de bons indicateurs ! Après le 35ème km, le parcours va se corser sérieusement ! Une longue montée sèche juste après la barrière horaire (au 36ème km) calme les esprits ! Une deuxième arrive juste après la descente pour nous porter au panorama des 2 Amants si je me souviens bien. Ce passage fait bien mal aux cuissots et je vais subir mon premier coup de moins bien juste avant le deuxième ravitaillement du 41ème km. Je laisse passer l'orage sans paniquer.

Up and Down sur le Trail des 2 Amants !

Juste avant d'arriver au poste de ravitaillement je semble apercevoir une silhouette équipée Team Quechua, c'est Sébastien Talotti, un champion bien connu dans le monde du trail ( 2ème CCC en 2007, 3ème TDS en 2011...). Je suis étonné de me trouver au même classement que lui !

Nous repartons ensemble du ravitaillement, des crampes ainsi qu'un manque de prépa spécifique trail l'empêchent de jouer la gagne aujourd'hui... C'est le top de partager un bon bout de chemin avec ce coureur "élite" venu spécialement de Chamonix pour parrainer l'épreuve ! On parle programmation de la saison, gestion de la prépa et témoignages de nos différentes courses... C'est vraiment super sympa et je le remercie sincèrement d'avoir été si accessible pendant cette fin de course ! Car en effet, nous allons faire presque 10 bornes ensemble.

Up and Down sur le Trail des 2 Amants !

Après deux belles et dernières bosses en sous bois, de jolis passages en balcon, arrive donc les 5 derniers km qui empruntent le chemin..aller. Ce sera donc du plat, du plat et du plat... aïe. Je vais bien souffrir sur cette portion finale. Je peine à tenir le 10km/h mais je me force à ne pas marcher. Si je m'accroche bien ,je peux finir en moins de 6h ce qui serait, pour moi, une super perf'.

Les panneaux qui indiquent les derniers kms me semblent de plus espacés les uns des autres... je peine vraiment sur la fin mais mentalement je suis combatif et je lâche rien ! Allez dernier km et j'entre sur un petit single bien sympa qui rompt avec ces interminables lignes droites. Allez 800m, je passe devant ma voiture, je suis tout prêt !

Un dernier tour de stade pour franchir la ligne d'arriver, super content ! ça y est ! Je passe la ligne, épuisé, avant de m'allonger lamentablement sur la pelouse du stade ;) ! Au niveau du chrono, je passe sous les 6h avec 5h53 et une 30ème place (15ème sénior)/ 123 coureurs ! Inespéré !

Up and Down sur le Trail des 2 Amants !

Je suis vraiment ravi de ma course, de ma gestion qui vient valider un premier cycle de prépa avec des modifs qui semblent payer ! Le parcours était vraiment sympa, très escarpé pour la région avec des paysages auxquels je ne m'attendais pas ! Ce trail est une véritable belle surprise ! Je le recommande sans hésiter, un grand bravo aux organisateurs et sans nul doute à l'année prochaine !!!

Allez maintenant, une semaine off, vacances en Ecosse !... avant d'entamer la prépa 80km du Mont Blanc et UTMB !

Julien

LECLERCQ Eric 05/05/2015 19:48

Bonjour Julien,
Merci pour ce magnifique CR, content que tu ai aimé cette 1er édition du GTDA.
A 2016 alors

Sportivement

Eric Président TDA

Vinc 19/04/2015 17:25

Slt Ju
En forme pour cette belle course , content pour toi et ça annonce de bonnes choses pour la suite
;-))
Vinc

julien-trail.com -  Hébergé par Overblog