Un dimanche sur l'Omaha Beach Trail

Un dimanche sur l'Omaha Beach Trail

Dimanche dernier, il était à nouveau question de trail du coté de Saint Laurent sur Mer au près de nos belles plages normandes. Précisément au niveau d'Omaha Beach, l'une des plages du débarquement.

Au menu du jour, un 28km avec environ 600m de D+... et sur un parcours que je connaissais dans ses grandes lignes pour l'avoir déjà fait en 2014 et l'arpenter régulièrement sur mes entraînements.

Un dimanche sur l'Omaha Beach Trail

Il est temps de récupérer le dossard, je croise pas mal de passionnés, des amis du clubs et retrouve Lolo et Mylène pour faire l'échauffement ensemble. L'ambiance est très agréable et détendue, il y a un peu de vent mais il fait vraiment bon, idéal pour courir !

Sur l'aire de départ, je croise à nouveau les amis, on se souhaite une bonne course, ça rigole franchement... mais nous sommes rappelés à nos obligations du jour en voyant le peloton s'élancer... c'est parti ! Nous sommes dans le dernier tiers du peloton et je suis accompagné de Lolo; nous voilà partis à bonne allure et remontons quelques places au passage...

Nous sommes sur la plage sur les 2-3 premiers kilomètres ce qui permet au peloton de s'étirer un peu, chacun trouve progressivement son rythme. Virage à gauche et se présente à nous une première montée pour nous emmener dans les terres. Les jambes répondent bien, mais je crains d'être parti un peu vite, comme toujours. Je préfère vraiment les longues distances car au moins on prend notre temps au départ !

Un dimanche sur l'Omaha Beach Trail

Les kilomètres défilent sur ce début de course, j'ai l'impression que ça part vraiment vite et on a pas le choix si on veut au moins suivre le peloton ! On tient bien la cadence, on remonte encore des places et en terminons avec ce premier tronçon qui nous ramène sur Saint Laurent.

Les 10 premiers kilomètres s'avalent en une 50aine de minutes... on va le payer ! D'autant que la fin de parcours est plus cassante. Nous passons le premier ravito, très light... je ne sais pas quoi choisir entre de l'eau et... de l'eau... Un peu léger quand même, surtout quand on sait qu'il y a toujours du coca sur les courses, mêmes locales... Mais les bénévoles sont accueillants, et nous faisons contre mauvaise fortune bon cœur !

Au passage, et au risque de me répéter inlassablement, à quand des commissaires de couse sur les ravitos pour sanctionner celles et ceux qui jettent leur verre par terre après le ravito ! Il est vrai que les enjeux sont énormes: mettre son gobelet dans une poubelle (à disposition en plus) peut couter une place et je comprend que finir 42ème ou 43ème au Trail d'Omaha peut changer une carrière sportive... que dis-je, une vie même ! Passons...

Un dimanche sur l'Omaha Beach Trail

Les 15 premiers kilomètres sont très roulants, nous encourageons Mylène qui en termine bientôt avec le 14km, bien calée dans son rythme. Et puis ensuite, nous voilà seuls sur la grande boucle qui concerne les participants du 28km. Et là sur les 10-12 derniers kilomètres, le parcours ne ressemble plus à une course nature mais bien à un trail, avec des montées cassantes, des descentes techniques, du devers, du sable...

Les organismes creusent, il faut avouer que j'accuse le coup, Lolo est dans un bon jour et mon objectif sera alors de ne plus le lâcher pour finir avec lui ! Et en plus, il m'encourage... On s'inquiète l'un de l'autre de notre état.... ah c'est beau ;) !

Un dimanche sur l'Omaha Beach Trail

Le balisage est globalement bon mais il faut avouer que sur certaines portions finales nous avons cherché les fameux fanions rouges... Surement la lucidité qui s'échappait de nos esprits...

Bon l'arrivée est proche puisque nous sommes à Colleville, un dernier petit ravito d'eau et... nous croisons Benoit, compagnon du club, qui s'est perdu avec une dizaine d'autres coureurs... un peu amer mais toujours avec le sourire ! Il reste de la plage maintenant pour rallier l'arrivée, mon GPS affiche déjà 28km... il en faudra 30 pour rallier la ligne !

Je peine à en terminer mais je m'accroche, que c'est long la plage et le sable mou sous les chaussures, on avance pas ! Allez on y est, une petite montée de marche et nous franchissons la ligne main dans la main avec Lolo... ça devient une habitude !

Nous finissons 32 et 33ème/247 classés avec un chrono de 2h46 sur ces 30km. Le parcours était joli, la météo était bonne, presque tout les copains étaient là... C'était encore un beau dimanche !

Merci à tous !

Julien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Mathieu 13/09/2016 23:55

Merci pour le récit , les trails en Normandie ont l'air bien sympathique ;-)

Lolodebordo 29/08/2016 14:07

Quel rythme d'enfer! et pour le sable mou il fait venir s'entraîner à Lège ;-)!

julien 29/08/2016 15:19

Merci lolo2bordo

Valerie 26/08/2016 12:50

Moi qui étais bien loin en ce dimanche, je me régale de ce compte-rendu Julien !
J'ai eu écho du balisage...Bravo à vous deux pour ce temps plus qu'honorable !
Val'

Valerie 26/08/2016 12:50

Moi qui étais bien loin en ce dimanche, je me régale de ce compte-rendu Julien !
J'ai eu écho du balisage...Bravo à vous deux pour ce temps plus qu'honorable !
Val'

julien-trail.com -  Hébergé par Overblog