Le LUT c'est classe !

Le LUT c'est classe !

Salut à tous !

Après une semaine de silence sur ce blog, un petit compte rendu du Lyon Urban Trail couru hier sous le soleil ! 36km de déambulation dans la capitale des Gaules avec pas moins de 6000 marches et 1600D+... vaste programme ! Petit retour en arrière...

La périostite se réveille...

Après un footing 7 jours avant la course, je ressent des douleurs au niveau des tibias antérieurs, type périostite... Comme j'en sors à peine, je décide de couper avec toute activité physique pendant la semaine qui précèdera le LUT. Pendant toute la semaine, je me repose, je glace, je masse (le RGM, cher à Lolo...;). La douleur est bien installée, surtout à la palpation au niveau des deux tibias. Après une longue hésitation, mais aussi après avoir été rassuré par mon ostéo et les potes du RCCN, je décide de partir à Lyon tout de même et advienne que pourra...

Le LUT c'est classe !

Vendredi, départ de Normandie

Tous rassemblés (Manue, Jéjé et leur van, Catherine et Vincent, Bruno et Moi) nous voila partis vers Lyon. Nous arrivons en fin d'après midi et commençons par faire un petit tour du coté du Vieux Lyon et de la Cathédrale St Jean. Une fois rejoints pour Daniel et Christine, deux expatriés du RCCN qui nous accueillent pendant ce week-end, direction un bouchon lyonnais, pour y déguster les plats du coin... Résultat: une super soirée très conviviale, où on rigole bien et où l'on met de coté la diététique d'avant course...

La journée de samedi est consacrée à la visite de Lyon, shopping et retrait des dossards sur le site du départ. Il fait super beau, la place des Terreaux est magnifique, on sent bien l'effervescence d'une veille de course, c'est excitant ! On regarde bien le profil de la course et surtout les 21 difficultés annoncées...

Au niveau de ma blessure, rien de bon à l'horizon, je sens la douleur à la marche. J'essaie tant bien que mal de faire abstraction de cela pour pleinement profiter de ce week-end, mais à ce moment là je suis assez pessimiste sur une place de finisher...

Le LUT c'est classe !Le LUT c'est classe !
Le LUT c'est classe !

Dimanche, jour de course

La veille, je prépare mes affaires en tentant d'oublier cette gène au tibia. Nous convenons avec Jéjé qu'il me fasse un strap "spécial périostite" pour me préserver davantage des chocs liés à la course à pied.

Il est donc 5h du mat' quand chacun de nous émerge et dès le petit dej', l'ambiance est ultra détendue, bref tranquille ... et drôle ! Nous partons vers 6h15 en direction du site de départ. Je me sens bien, à la fois bien maintenu et peut être rassuré par l'effet "psychologique" du strap. Il est 7h15 et le départ est donné, il fait déjà beau et cela augure d'une journée chaude sous le soleil.... Top ! Nous voila partis, Bruno, Daniel, Jéjé et moi-même.

Le départ se fait à une allure tranquille, sans bouchon et déjà une première difficulté arrive par la montée du tunnel. Jéjé est à coté de moi, nous décidons de marcher. Après environ un quart d'heure de course, nous arrivons près de la station train/tram que nous avons utilisé la veille afin de se rendre dans le centre de Lyon... Et là, coup de bol incroyable, nous y croisons Vinc', le 5eme coureur de la bande qui se rend tranquillement au départ du 24km. Après ses encouragements et de vives accolades, nous poursuivons notre route vers de nouvelles montées et descentes de marches... tout ça s'enchaîne pour le moment tranquillement, la gène aux tibias est présente sur la première demi-heure mais elle s'estompe peu à peu, remplacée par l'euphorie d'être là et de ne vouloir être nulle part ailleurs à ce moment...

Jéjé court toujours avec moi, il décide de m'accompagner pendant la course, c'est top, car il aurait pu largement partir devant... Nous enchainons les difficultés entrecoupées par des passages dans des parcs et jardins publics. Nous nous arrêtons peu de temps sur le premier ravito au bout de 10km.

Jéjé qui prend son café...Jéjé qui prend son café...

Jéjé qui prend son café...

Nous arrivons ensuite au niveau des vestiges gallo-romains que nous traversons au milieu de sentiers aménagés. l'ambiance est super, notamment grâce à une fanfare située juste au pieds des arènes... c'est magique ! le plus beau passage de la course pour moi... Nous sommes d'ailleurs rejoints par les participants du 24km sur cette portion du parcours. Nous faisons attention à ne pas se faire embarquer sur un rythme qui ne serait pas adapté !

Vient après le deuxième ravito au niveau du 18ème km, je ne suis pas trop entamé et on s'arrête peu de temps aussi, juste histoire de remplir nos poches à eau et bidons, car il fait chaud et nous sommes vigilants à bien nous hydrater ! C'est environ entre le 20 et 25ème km que j'ai commencé à sentir l'effort déjà fourni. Le pas est moins léger dans les marches, mais c'est sur le plat que je souffre le plus car j'ai du mal à "allonger" la foulée... et les crampes apparaissent... Je parviens à les gérer, aidé en cela par les encouragements de Jéjé et les variations du parcours qui nous obligent à solliciter différemment les groupes musculaires...Je bois d'autant plus et les crampes s'estompent. Au dernier ravito, la pause est express et nous voilà repartis pour le dernier tronçon de 8km. C'est dur, je m'accroche mais ça tient et je profite des derniers instants de course...

Le LUT c'est classe !
Le LUT c'est classe !Le LUT c'est classe !

L'arrivée est toute proche maintenant, les trois parcours se rejoignent, nous arrivons de l'autre coté de l'Hôtel de Ville pour le traverser et franchir l'arrivée sur la place des Terreaux ! Le moment est super sympa, la place est noire de monde... Nous franchissons la ligne d'arrivée, Jéjé et moi, en 4h06, 429 et 430ème/850 arrivants. Quelques minutes plus tard, Daniel et Bruno en finissent aussi, super satisfaits d'avoir eux aussi terminé... Nous retrouvons aussi Vinc' qui, lui aussi, a vaincu le 24km. Un 5/5 parfait !

Je suis super content d'être finisher, je remercie encore Jéjé de m'avoir accompagné pendant toute la course, le moment était super à partager ensemble ! Merci aussi à Daniel et Christine pour leur super accueil ! Et un grand merci à tous pour un Week-end Lyonnais qui restera gravé dans les annales...

Maintenant place au repos... et à de nouvelles aventures...

Le LUT c'est classe !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Julien 15/04/2013 21:16

Merci Jéjé !!!!!!

jéjérouville 15/04/2013 20:15

BRAVO pour ton article Ju'(recit et photos) et Félicitations pour cette Finishline! Je sais que tu as serré les dents sans te plaindre sur la fin! A la lecture,j'ai revécu avec plaisir notre périple urbain lyonnais! Bref! Un p'tit goût de" reviens-y"! A très vite en pleine forme, avec une périostite aux oubliettes!

julien-trail.com -  Hébergé par Overblog