Retour sur le Kilomètre Vertical du Montcalm

Retour sur le Kilomètre Vertical du Montcalm

Nous sommes le jeudi 15 aout et alors que je me trouve en vacances dans la région Midi Pyrénées avec la petite famille, nous nous rendons à Auzat, dans l'Ariège, pour m'aligner au départ du premier Kilomètre Vertical du Montcalm.

Nous arrivons sur place en début d'après midi, j'ai le temps, le départ n'est prévu qu'à 16h. Je vais retirer mon dossard, tout est ok et même si, physiquement je ne suis pas préparé à ce type d'effort, je suis confiant car la cheville semble tenir et mes derniers footings m'ont rassuré sur ce point.

Nous profitons de notre avance pour nous balader dans le village, les autres concurrents arrivent petit à petit... Ils ont tous l'air super affutés ! Gloups, j'ai peur !!!! En effet, je me rends compte qu'ici c'est l'univers de la course en montagne... Nous sommes environ 120 au départ de ce Kilomètre Vertical, dit du Far, nom du "caillou" que nous allons gravir comme ils disent !

Retour sur le Kilomètre Vertical du Montcalm

Je repère les premiers hectomètres du parcours accompagné de mes chéries et je vois que le sentier s'élève dès le début par des marches qui serpentent dans le village. Vers 15h30, je suis prêt et je me rends au briefing prévu à cette heure. Le parcours nous est présenté: ce tout premier KV mesure 4,2 km et il se déroule en forêt sur 80% du tracé. Vu la chaleur, ce n'est pas une mauvaise nouvelle ! Pour mes accompagnatrices, c'est une bonne nouvelle aussi, elles pourront se poster (et se poser tranquillement) sur le parcours !
Je trottine en attendant que le départ soit donné, vu les gaillards ça va partir très vite! Et c'est le cas!!! Une fois le départ donné, nous déboulons dans les ruelles d'Auzat, les bâtons se touchent et occasionnent même quelques chutes! Je reste très zen et part en queue de peloton... Très vite, j'aperçois mes supportrices qui me souhaitent de bien m'amuser ! Je ne sais pas si ce sera une franche partie de rigolade, mais une chose est sûre je vais profiter de chaque instant de cette course !!!

Nous arrivons donc très vite en forêt et la pente ne s'adoucit pas... de toute façon ça va être comme ça jusqu'à l'arrivée ;) ! Le sentier se rétrécit et fait place à un monotrace technique pour un peloton qui s'étire inlassablement... Je grapille quelques places pour me caler derrière un concurrent avec une cadence qui me convient bien en ce début de course. Mes bâtons m'aident bien et me donnent une bonne cadence avec des pas longs et rythmés. Je continue l'ascension pour arriver au ravitaillement en eau situé après 500m de D+, j'y suis en 30mn pile, tout va bien ! Je prend un verre d'eau et repart d'un pas motivé ! Au niveau ravitaillement, j'ai mon bidon de 600ml et deux gels Isostar (un pris au départ et à mi course).

Retour sur le Kilomètre Vertical du Montcalm

Cette course me rappelle les nombreuses ascensions pendant le GR20, et c'est là que je me dit qu'il est bien plus facile de monter sans un sac de 18kg sur le dos, n'est ce pas Jean Charles ?!!! Mais, bientôt la forêt va disparaître pour faire place à une prairie... et c'est là que nous pouvons distinguer l'arche d'arrivée !!! La pente est ici très forte et nous progressons à travers un sentier tracé pour l'occasion !!! Je suis encouragé par les concurrents qui entament leur descente ( et oui car une fois en haut, on redescend par le même chemin !) et nombre de spectateurs qui ont fait l'ascension pour nous encourager ! Au fur et à mesure que l'on se rapproche de l'arche, il y a de plus en plus de personnes... ça galvanise !!! Je franchis la ligne d'arrivée en 59min et 56s ! Quelle arrivée: le panorama à environ 1700 m d'altitude est magnifique ! je n'ai jamais vu de site d'arrivée tel que celui-ci.

Retour sur le Kilomètre Vertical du Montcalm

Je suis exténué, mais je ne tarde pas et entame la descente. Je descend prudemment afin de ne pas trop solliciter ma cheville encore fragile ! J'arrive en bas une 40aine de minutes plus tard.

J'ai vécu une super expérience en m'inscrivant sur ce kilomètre vertical, je finis à la 68ème place/106 classés. J'ai adoré ce concept de montée sèche, j'y est retrouvé des sensations semblables au trekking avec le principe de course en plus ! Maintenant, je vais poursuivre mon protocole de reprise après mon entorse de cheville et préparer l'objectif de l'année: l'Ultra Trail Atlas Toubkal, les 3 et 4 octobre prochain.

A bientôt !

julien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

gg 18/08/2013 21:46

Joli résumé Mr Ju'! ça donne envie...Et très content que tu aies pu remettre le dossard! Je sais que ça te tenait à coeur! A très vite pour des foulées partagées...gg

julien-trail.com -  Hébergé par Overblog