Test Manchons BV Sport Booster Night Vision

  • Julien Leroy
  • Matériel

Après ma périostite tibiale, je me suis laissé tenté par des manchons de compression pour les mollets. Mon choix s'est porté sur les BV Sport Booster Night Vision.

Avant cet achat, j'étais sceptique sur l'efficacité de cet accessoire. Très présents au sein des pelotons de trail, ces manchons ne me semblaient pas utiles. Alors, me direz vous, pourquoi cet achat ?

.... Parce que je reviens de blessure pardi ! En effet, lors de cette période d'arrêt de course à pied, je me suis posé beaucoup de questions sur les raisons qui ont pu provoquer ces deux blessures en quelques mois.... Mis à part la surcharge d'activité qui, je l'admet, est la principale source de mon arrêt forcé, j'ai questionné l'efficacité de mes chaussures et de mon matériel en général. C'est à ce moment là que j'ai commencé à me renseigner sur les manchons, car j'ai pu lire par ailleurs que leur maintien pouvait prévenir d'éventuels traumatismes... Banco j'achète !

C'est aussi pendant ces périodes de blessures que l'on cherche peut être à optimiser davantage sa pratique, à tester, etc.

Test Manchons BV Sport Booster Night Vision

Je me rends donc dans un des magasins running de Caen et fait le choix de ce modèle après les avoir essayé. La sensation de compression est immédiate sans pour autant avoir l'impression d'être comprimé et d'y perdre son mollet ! C'est plutôt confortable et je me dit que cela va avoir un effet hyper rassurant quand il sera question de reprendre les footings.

Première sortie: le maintien est évident, c'est ce que je recherche. Etant donné la faible intensité de ma reprise et sa durée, je ne peux en dire davantage à ce moment. Je sens néanmoins qu'il sera difficile de s'en passer, cela au moins jusqu'au Lyon Urban Trail.

Après deux semaines de test, je valide cet achat, et cela devient automatique de les porter. Mais comme le dit mon ostéo, elle-même convertie aux manchons, attention à ne pas systématiser leur port puisque cela peut masquer certaines lésions. En effet, les blessures liées à la fatigue notamment tendineuses pourraient être "attenuées" par la compression mais bien présentes tout de même ! Il faut donc pouvoir alterner le port des manchons selon les séances, voire même les porter uniquement sur les sorties longues et les compétitions, car ils sont utiles dans la récupération et cela même pendant l'effort ! En tout cas, leur vocation première est de contribuer à retarder l'apparition de la fatigue (tout comme l'alimentation, l'hydratation, la gestion de course et la préparation....).

A noter également que des logos réfléchissants ont été placés sur les manchons pour les sorties nocturnes.

Pour conclure, moi qui était sceptique sur l'utilité de ces manchons... me voilà presque adepte !

A bientôt pour d'autres tests de matériel !!!

Baptiste 04/06/2015 21:49

Bonjour julien,
Sympa ton blog :)
Dis moi, je m'intéresse aux booster pour du trail également. Mais j’hésite entre les booster night vision (qui peuvent être bien pour les séances ou courses en nocturnes) et les booster élite. Tu as un avis ? Pourquoi es tu partis sur les night vision et pas les élite ?
Sportivement,
Baptiste (au autre normand qui fait du trail :) )

Julien Leroy 04/06/2015 21:54

salut baptiste... honnêtement, je pense que les elites sont plus aboutis... pas grande différence, peut être le coté flashy ;) ! a plus

julien-trail.com -  Hébergé par Overblog